Pourquoi la montagne nous fait-elle du bien ?

Vous vous souvenez peut-être du slogan des années 90, “La montagne, ça vous gagne”, tellement repris à toutes les sauces qu’il ne veut plus rien dire. Et pourtant, que ce soit en hiver ou en été, au moral ou au physique, il est indéniable qu’être à la montagne nous fait du bien. Petit tour d’horizons des bienfaits de l’altitude !

Respirer un air pur

L’air pur au sens propre : les montagnes sont moins polluées que les villes, c’est évident. Même si l’activité humaine grignote du terrain, l’air est plus frais, plus pur en montagne. De plus, passé 1500 mètres d’altitude, les microbes et bactériens ne trouvent plus vraiment un terrain propice pour survivre et disparaissent.

Par ailleurs, l’oxygène se raréfie en montagne. Si cela peut devenir difficile à gérer au-delà des 3000 mètres, l’avantage est énorme entre 800 et 2500 mètres. Respirer moins d’oxygène signifie que notre corps va produire plus de globules rouges pour s’adapter. Loin d’être un handicap, cela va donner un véritable coup de fouet à l’organisme !

Enfin, cet oxygène plus rare met également notre système cardiovasculaire au travail. Ne serait-ce qu’une semaine d’activité physique en montagne aura un effet positif sur votre cardio et votre endurance !

Montagne Bien être

Prendre la lumière

En montagne, nous sommes un peu plus près du soleil qu’au niveau de la mer. De plus, l’altitude permet souvent d’être au-dessus des nuages. Ceci a deux conséquences positives sur notre corps. Premièrement, la mélatonine – hormone du sommeil – est boostée par la luminosité. Un séjour à la montagne contribue ainsi à réguler votre sommeil et à renforcer votre système immunitaire. Le rythme chrono-biologique se stabilise : on dort mieux et plus régulièrement. Deuxièmement, la meilleure exposition au soleil permet de recevoir plus de vitamine D, très importante pour le moral.

Profiter du dépaysement

Personne ne peut rester insensible à la majesté d’un paysage de montagne, et ce été comme hiver. Comme l’océan, les montagnes symbolisent la puissance et la splendeur de la nature. Dans ces conditions, le dépaysement et la sensation de changement sont indéniables et contribuent à l’effet de coupure de la vie habituelle et routinière. Rien de tel pour prendre un nouveau départ et revenir requinqué !

Ces paysages ne sont pas seulement magnifiques, ils abritent aussi une faune et une flore uniques et préservées. Se promener ou randonner en montagne, c’est l’occasion d’admirer des scènes littéralement extraordinaires.

Pratiquer des activités physiques variées

Être en montagne, c’est enfin se donner l’occasion de tester des sports et activités physiques différentes de ce qu’on ferait chez soi. Les pentes enneigées en hiver offrent bien sûr toutes les possibilités de sports de glisse qu’on connaît – ski, snowboard, luge, etc. – mais vous pouvez aussi profiter du plaisir de la randonnée à pied, en ski de fond ou en raquettes. En été, ces grandes pentes se transforment en terrain de jeu idéal pour les VTTistes et autres descendeurs.

En résumé, que ce soit par ses bienfaits purement physiologiques ou pour ce qu’elle déclenche en nous, la montagne nous fait du bien, et on aurait tort de s’en priver !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *